Le furet biblique
chronique du 1er mai 2009

furet

 

 

La scille et les frontières

Scille maritime

La scille est une plante qui annonce la venue de l'automne en Israël. De la famille des liliacées, elle possède un bulbe avec des racines qui atteignent de grandes profondeurs. Ces racines sont très difficiles à arracher même quand on déracine la plante elle-même, et elles se développent vers le bas sans se disperser dans toutes les directions. Pour toutes ces raisons, Josué a utilisé cette plante pour délimiter les frontières entre les propriétés des Hébreux entrés en Terre d'Israël. La scille présentait en effet le double avantage de pouvoir définir exactement les limites de propriétés et de protéger les propriétaires contre les tentatives de les modifier par la suppression de ces points de repère.

     Le Talmud rapporte (Beitsa 25b) que la scille « coupe les pieds des hommes impies », car ils ne se rendent pas compte que leurs efforts obstinés pour effacer les frontières originales et pour voler la terre ont été voués à l'échec à cause des racines de cette humble plante.  Parmi les malédictions que les Lévites ont proclamées lors de l'entrée des Juifs en Terre sainte, on lit : «  Maudit qui déplace la borne de son prochain! » (Dt 27, 17).

Gérard Blais
directeur du Centre biblique Har'el
Saint-Augustin, QC

Article précédent :

Tombeaux à Hérodion

www.interbible.org