Les éclaireurs revenant avec une grappe de raisin (photo © Jim Haberman / Uqoq Excavation Project)

Ce que révèlent les mosaïques de Huqoq

Sylvain CampeauSylvain Campeau | 21 janvier 2019

La découverte des mosaïques de Huqoq contredit l’idée répandue selon laquelle la colonisation juive en Galilée aurait décliné au début de l’ère chrétienne. Une équipe d’archéologues dirigée par Jodi Magness de l’Université de Caroline du Nord (Chapel Hill) a dégagé, depuis 2012, plusieurs mosaïques de l’ancienne synagogue datée du 5e siècle de notre ère. La grande taille de l’édifice et la richesse de la décoration intérieure démontrent un niveau de prospérité inattendu.

« Les mosaïques décorant le sol de la synagogue de Huqoq bouleverse notre compréhension du judaïsme à cette époque », a déclaré la professeure Magness. « On pense souvent que l’art juif ancien est aniconique ou qu’il évite certaines représentations. Mais ces mosaïques colorées et remplies de scènes figurées témoignent d’une riche culture visuelle ainsi que du dynamisme et de la diversité du judaïsme à la fin de la période romaine et à la période byzantine. »

Les scènes représentées sont diversifiées et s’inspirent souvent de récits de la Bible hébraïque : l’arche de Noé, la tour de Babel, le passage de la mer Rouge, le cycle de Samson et l’histoire du prophète Jonas par exemple. L’image plus haut provient d’un panneau de l’aile Nord et évoque un récit du livre des Nombres : le retour d’éclaireurs envoyés par Moïse au pays de Canaan. Ils reviennent avec une branche de vigne (Nb 13,23). Dans le haut du panneau, deux mots en hébreu confirment le choix du passage. On peut lire : « sur une perche tous les deux ». L’énorme grappe de raisin portées par les éclaireurs est aujourd’hui un symbole du tourisme israélien.

Huqoq est un ancien village juif situé à 12,5 km au nord de Tibériade. La région est habitée depuis l’Antiquité mais le village est à peine mentionné dans la Bible hébraïque. On retrouve le nom de cette localité dans une liste de villes attribuées aux descendants de Lévi. Dans cette liste, Huqoq revient aux familles du clan de Guerchom (1 Ch 6,56-61).

Diplômé en études bibliques (Université de Montréal, 1996), Sylvain Campeau est responsable de la rédaction.

Le furet biblique

Le furet biblique

Initiée en 2001 par Gérard Blais, du Centre biblique Ha’rel (Saint-Augustin), cette rubrique s’inspire souvent de l’actualité pour poser un regard sur le judaïsme, le christianisme ou l’univers culturel de la Bible.