INTERBIBLE
Au son de la cithare
célébrer la paroleintuitionspsaumespsaumespsaumes
off Nouveautés
off Cithare
off Source
off Découverte
off Écritures
off Carrefour
off Caravane
off Scriptorium
off Artisans

 

 
Le verset du jour

 

orant
Imprimer
réflexion du 14 mars 2017
 

Le riche répliqua : « Eh bien! père, je te prie d’envoyer Lazare dans la maison de mon père. En effet, j’ai cinq frères : qu’il leur porte témoignage, de peur qu’eux aussi ne viennent dans ce lieu de torture! » (Lc 16,27-28 ;  Évangile du jeudi 16 mars).

 

Ce texte vise-t-il à nous renseigner sur la géographie et l’organisation de l’au-delà? Pas vraiment! La parabole racontée par Jésus cherche plutôt à nous interpeller. Elle nous renvoie à ce nous vivons aujourd’hui, alors que nous sommes encore sur le plancher des vaches. Nul besoin d’espérer qu’un quelconque messager vienne de chez les morts nous arracher à notre confort douillet : le texte de Luc s’en charge! Avec des images fortes, il nous invite à voir et à entendre. Voir les misères du monde et les visages concrets sous lesquelles elles se présentent à nous. Entendre les cris de détresse et leur permettre de secouer notre indifférence. Entendre aussi la Parole qui se donne à nous chaque jour ; elle nous renverra de toute façon aux pauvres qui croupissent sur les seuils de nos vies.

 

Anne-Marie Chapleau, bibliste

 

 

Réflexion précédente :

Réflexion du 7 mars 2017