INTERBIBLE
Au son de la cithare
célébrer la paroleintuitionspsaumespsaumespsaumes
off Nouveautés
off Cithare
off Source
off Découverte
off Écritures
off Carrefour
off Caravane
off Scriptorium
off Artisans

 

 
Le verset du jour

 

orant
Imprimer

réflexion du 13 novembre 2017

 

C’était pour qu’ils cherchent Dieu ; peut-être pourraient-ils le découvrir en tâtonnant, lui qui, en réalité, n’est pas loin de chacun de nous.
Actes 17, 27

 

La mission de Paul à Athènes n’a pas eu le succès escompté. Pourtant, le discours transmis dans les Actes est fort pertinent. Paul commence par trouver un élément de la culture athénienne, l’autel au dieu inconnu, pour annoncer l’Évangile. Cet autel, dit-il, est celui de Dieu, le créateur du monde entier. C’est alors que Paul incite à chercher Dieu dans la création qui nous entoure. Loin d’être évidente, selon ce verset, la recherche de Dieu se fait par tâtonnement. Toutefois, même si notre recherche est marquée par une forme d’hésitation ou d’incertitude, en réalité, Paul assure que Dieu n’est pas loin de chacun de nous.  

À la fin du discours, les Athéniens se moquent de Paul. Ce discours n’a pas eu l’efficacité désirée sur l’auditoire d’origine. Pourtant, 2000 ans plus tard, il peut nous stimuler dans notre quête spirituelle, dans un monde où la présence de Dieu ne semble pas évidente.  

Sébastien Doane

Réflexion précédente :

Réflexion du 6 novembre 2017