INTERBIBLE
À la découverte du monde biblique

comprendre la biblearchéologiegroupes bibliquesinsolite

off Nouveautés
off Cithare
off Source
off Découverte
off Écritures
off Carrefour
off Caravane
off Scriptorium
off Artisans

 

 
Comprendre la Bible
  image
Imprimer
chronique du 11 décembre 2017
 

Le Pentateuque, toute une histoire !

Rouleau de la torah

Rouleau de la torah (123RF / Oleg Ivanov)

Les cinq premiers livres de la Bible forment un ensemble appelé Pentateuque ou Torah. On y retrouve les livres de la Genèse, de l’Exode, du Lévitique, des Nombres et du Deutéronome. Il s’agit du cœur de la foi juive. Mais attention, ce n’est pas parce qu’ils sont au début de la Bible que ces livres ont été écrits les premiers! Quand est-ce que le Pentateuque a été rédigé? Voici un bref aperçu des réponses à cette question fondamentale.

Moïse le rédacteur?

Les traditions juive et chrétienne ont cru pendant longtemps que le Pentateuque avait été écrit par Moïse. Or, il est difficile de prétendre que Moïse ait pu lui-même décrire sa propre mort (Dt 34,5-12)! La recherche a donc formulé différentes hypothèses au sujet de la composition de ces livres anonymes.

Une rédaction complexe

En fait, le Pentateuque a évolué au cours de plusieurs siècles et il a subi plusieurs transformations. Il contient des traditions orales, qui datent peut-être même de l’époque royale qui commence autour de 1000 av. J.-C. Ces traditions ont été consignées au fil du temps. C’est progressivement, à des endroits différents, à des époques différentes, et par des personnes différentes que la compilation de ces traditions a été réalisée. Cette longue histoire de rédaction explique les nombreuses incohérences des textes. Par exemple, combien d’animaux entrent dans l’arche de Noé? Un couple de chaque espèce (Gn 6,19-20) ou sept paires (Gn 7,1-4)? Ces indications proviennent sans doute de deux récits qui, au départ, étaient indépendants l'un de l'autre et qui ont été juxtaposés par la suite.

La théorie documentaire

Jadis très populaire auprès des experts, la théorie documentaire a été une façon de prendre compte de la façon de comprendre la conception du Pentateuque en accentuant les différences qu’on y retrouve. Le Pentateuque était présenté comme une toile tissée de plusieurs documents :

  • Le yahviste (J), datant du 10e siècle av. J.-C. sous le règne du roi Salomon.

  • L’élohiste (E), datant du 7e siècle av. J.-C. dans le royaume du Nord.

  • Le sacerdotal (P) datant de l’époque de l’exil à Babylone de la caste sacerdotale au 6e siècle av. J.-C.

  • Le deutéronomiste (D) provenant en partie du Royaume du nord avant la chute de Samarie (723 av. J.-C.), rédigé à Jérusalem sous le règne de Josias (641-609 av. J.-C.) et complété par la suite.

Cette théorie n’est plus utilisée par les spécialistes puisque les recherches ne croient plus que ce soit possible que les textes soient aussi vieux.

Les conceptions actuelles

Généralement, on retrouve quelques exégètes qui placent la composition de la plupart des textes juste avant l’exil à Babylone sous le roi Josias. D’autres préfèrent plutôt placer la composition des textes au retour de l’exil, lors de la période perse (538 à 333 av. J.-C.). La traduction du Pentateuque en grec, généralement située au 3e siècle av. J.-C., est l’événement qui signalerait la fin de la composition du Pentateuque.

En somme, il est évident que le Pentateuque a été composé par divers auteurs, à diverses époques, mais il n’y a pas de consensus actuels précis au sujet de sa rédaction. Il faut accepter une certaine marge d’erreur ou un certain mystère à la composition du Pentateuque. Toute une histoire, ce recueil.

Sébastien Doane

Article précédent :
Présentation du livre de Judith