Image

Bible en français courant
© Société biblique française, 1997


péricope précédente | péricope suivante |

Abraham et Abimélek

20 1 Abraham partit pour la r√©gion du N√©guev. Il s'√©tablit entre Cad√®s et Chour, puis alla s√©journer √† Gu√©rar. 2 Abraham disait de sa femme Sara qu'elle √©tait sa soeur l . Abim√©lek, roi de Gu√©rar, la fit enlever. 3 Pendant la nuit, Dieu apparut en r√™ve √† Abim√©lek et lui dit : « Tu vas mourir √† cause de la femme que tu as enlev√©e, car elle est mari√©e. » 4 Abim√©lek, qui ne s'√©tait pas encore approch√© d'elle, r√©pondit : « Seigneur, mon peuple et moi sommes innocents ! Vas-tu nous faire mourir quand m√™me ? 5 Abraham m'a dit lui-m√™me qu'elle √©tait sa soeur et elle a affirm√© de son c√īt√© qu'il √©tait son fr√®re. J'ai agi en toute bonne conscience et n'ai rien fait de mal. »

6 Dans ce m√™me r√™ve, Dieu reprit : « Moi aussi, je sais que tu as agi en toute bonne conscience. C'est moi qui t'ai retenu de te rendre coupable envers moi et voil√† pourquoi je ne t'ai pas laiss√© la toucher. 7 Maintenant rends cette femme √† son mari. C'est un proph√®te ; il priera pour que tu aies la vie sauve. Mais si tu ne la rends pas, sache que tu mourras certainement avec tous les tiens. »

8 Abim√©lek se leva de bon matin, appela les gens de son entourage et leur raconta cette affaire. Ils eurent tr√®s peur. 9 Abim√©lek convoqua Abraham et lui demanda : « Que nous as-tu fait l√† ? De quoi me suis-je rendu coupable envers toi pour que tu nous exposes, moi et mon royaume, √† commettre une faute aussi grave ? On ne doit pas se comporter comme tu l'as fait avec moi. 10 Qu'est-ce qui t'a pris d'agir ainsi ? » 11 Abraham r√©pondit : « Je me suis dit que les gens d'ici n'avaient aucun respect pour Dieu et qu'ils allaient me tuer √† cause de ma femme. 12 D'ailleurs il est vrai qu'elle est ma soeur : elle a le m√™me p√®re que moi, mais non la m√™me m√®re, c'est pourquoi elle a pu devenir ma femme. 13 Lorsque Dieu m'a fait quitter la maison de mon p√®re, j'ai dit √† ma femme : «Partout o√Ļ nous irons, fais-moi le plaisir de dire que je suis ton fr√®re.» »

14 Abim√©lek prit des moutons, des ch√®vres et des boeufs, des esclaves hommes et femmes, et les donna √† Abraham en lui rendant sa femme Sara. 15 Il lui dit : « Mon pays t'est ouvert. Installe-toi √† l'endroit qui te convient. » 16 Puis il dit √† Sara : « Tu vois, je donne mille pi√®ces d'argent √† ton fr√®re : c'est le signe qui doit prouver √† tous tes proches que tu es innocente en cette affaire m . »

17-18 Or √† cause de ce qui √©tait arriv√© √† Sara, la femme d'Abraham, le Seigneur avait rendu st√©riles toutes les femmes de la maison d'Abim√©lek. Abraham pria Dieu, et Dieu gu√©rit Abim√©lek, sa femme et ses servantes ; elles purent de nouveau avoir des enfants.




Close