Image

Bible en français courant
© Société biblique française, 1997


péricope précédente | péricope suivante |

Activités diverses de Salomon

(Voir 2 Chron 8.1-18)

9 10 Hiram, roi de Tyr, avait fourni à Salomon tout le bois de cèdre et de pin et tout l'or qu'il désirait pour ses constructions. Lorsque au bout de vingt ans Salomon eut fini de construire le temple du Seigneur et son propre palais, il donna à Hiram vingt villes situées dans la région de la Galilée. 12 Alors Hiram vint de Tyr pour inspecter ces villes, mais il n'en fut pas satisfait 13 et il s'exclama : « Mon frère Salomon, ces villes que tu m'as données ne valent rien ! » C'est pourquoi, encore aujourd'hui, on appelle cette région «Pays de Kaboul» — c'est-à-dire «Pays de Rien» —. 14 Pourtant Hiram fit livrer à Salomon trois tonnes et demie d'or.

15 Le roi Salomon avait organisé des travaux obligatoires pour construire le temple du Seigneur, le palais royal, la terrasse appelée Millo z et les murailles de Jérusalem, ainsi que les villes de Hassor, de Méguiddo et de Guézer. — 16 Le Pharaon, roi d'Égypte, avait attaqué Guézer ; il avait pris la ville et l'avait incendiée, après avoir massacré les Cananéens qui l'habitaient, puis il l'avait donnée comme cadeau de noces à sa fille, lorsqu'elle épousa Salomon ; 17 c'est pourquoi Salomon dut reconstruire Guézer. — Salomon reconstruisit également les villes de Beth-Horon-le-Bas, 18 Baalath, Tamar dans la région désertique du pays, 19 de même que toutes les villes où il faisait entreposer ses provisions, celles où il garait ses chars de guerre et celles où il logeait ses chevaux. Il bâtit tout ce qu'il désira dans la ville même de Jérusalem, sur le mont Liban et dans tout le pays soumis à son autorité.

Voici donc comment Salomon avait organisé les travaux obligatoiresa : 20 Il y avait encore dans le pays un certain nombre d'Amorites, de Hittites, de Perizites, de Hivites et de Jébusites, c'est-à-dire des gens qui n'étaient pas israélites. 21 Ils avaient subsisté parce que le peuple d'Israël n'avait pas pu les exterminer. C'est à eux que Salomon imposa ces travaux, et ils y sont soumis aujourd'hui encore. 22 Mais Salomon en dispensa les Israélites : au contraire, il les enrôla dans l'armée, comme soldats, officiers, capitaines, adjudants, conducteurs de chars ou cavaliers. 23 Les gouverneurs désignèrent cinq cent cinquante contremaîtres pour surveiller l'ouvrage de toute la foule des travailleurs qui exécutaient les travaux de Salomon.

24 Après que la fille du Pharaon eut déménagé de la Cité de David dans le palais construit pour elle, Salomon fit aménager la terrasse appelée Millo.

25 Trois fois par an, Salomon offrait des sacrifices complets et des sacrifices de communion ; il les faisait brûler en l'honneur du Seigneur sur l'autel qu'il avait fait construire pour lui. Le temple était ainsi utilisé conformément à son but b .

26 Le roi Salomon fit construire des bateaux à Ession-Guéber près d'Élath, un port sur la mer des Roseaux dans le pays d'Édom. 27 Le roi Hiram envoya à Salomon des marins phéniciens expérimentés pour accompagner les siens. 28 Tous ces marins se rendirent alors ensemble dans le pays d'Ofir c , d'où ils rapportèrent plus de douze tonnes d'or pour le roi Salomon.


z Précédemment une dépression séparait la Cité de David, au sud, de l'esplanade du temple, au nord ; c'est Salomon qui fit combler cette dépression (Millo == remplissage).



Close