Image

Bible en français courant
© Société biblique française, 1997


péricope précédente | péricope suivante |

Les adversaires de Salomon

11 14 Le Seigneur suscita un adversaire √† Salomon : c'√©tait un √Čdomite, nomm√© Hadad, descendant de la famille royale d'√Čdom.

15 A l'√©poque o√Ļ David avait combattu le royaume d'√Čdom p , le chef de son arm√©e, Joab, y √©tait all√© avec une troupe enterrer les soldats isra√©lites morts au combat, puis il avait fait mourir tous les gar√ßons et tous les hommes √©domites. 16 En effet, Joab et toute sa troupe √©taient rest√©s six mois en √Čdom, pour y massacrer les gar√ßons et les hommes. 17 Cependant Hadad, qui √©tait encore un tout jeune homme, r√©ussit √† s'enfuir en √Čgypte avec quelques √Čdomites qui avaient √©t√© au service de son p√®re. 18 Ils quitt√®rent la r√©gion de Madian, travers√®rent le d√©sert de Paran q d'o√Ļ ils entra√ģn√®rent avec eux quelques hommes, et se rendirent en √Čgypte aupr√®s du roi de ce pays, le Pharaon. Ce dernier fournit √† Hadad une maison et des terres et lui promit de le nourrir. 19 Il fut m√™me si bienveillant √† l'√©gard du jeune Hadad, qu'il lui fit √©pouser une soeur de la «Grande Dame» Tapen√®s, sa femme. 20 La soeur de Tapen√®s donna un fils √† Hadad, qui l'appela Guenoubath ; Tapen√®s le fit √©lever dans la maison du Pharaon, o√Ļ il v√©cut avec les propres enfants du roi.

21 Lorsque Hadad, qui √©tait encore en √Čgypte, apprit que David √©tait mort, de m√™me que le g√©n√©ral Joab, il dit au Pharaon : « Laisse-moi retourner dans mon pays ! » 22 Le Pharaon lui demanda : « Est-ce qu'il te manque quelque chose aupr√®s de moi ? Pourquoi cherches-tu √† retourner dans ton pays ? » — « Il ne me manque rien, r√©pondit-il, mais laisse-moi partir quand m√™me ! »

23 Dieu suscita un autre adversaire √† Salomon : Rezon, fils d'√Čliada, qui s'√©tait enfui de chez son ma√ģtre Hadad√©zer, roi de Soba r . 24 A l'√©poque o√Ļ David avait massacr√© l'arm√©e de Hadad√©zer s , Rezon avait rassembl√© des gens autour de lui et √©tait devenu chef de bande. Ils s'√©taient alors rendus √† Damas, s'y √©taient install√©s et avaient fini par y prendre le pouvoir. 25 Rezon fut donc un adversaire du peuple d'Isra√ęl pendant tout le r√®gne de Salomon, √† c√īt√© de tout le mal que fit aussi Hadad ; il d√©testa Isra√ęl tant qu'il fut roi de Syrie t .




Close