Bible en français courant
© Société biblique française, 1997

Néhémie


péricope précédente | péricope suivante |

Nouvelle intervention des adversaires

6 1 Saneballath, Tobia, Guéchem l'Arabe et nos autres ennemis apprirent que j'avais reconstruit la muraille de la ville et qu'il n'y avait plus de brèches. A ce moment-là, je n'avais pourtant pas encore mis en place les battants des portes. 2 Alors Saneballath et Guéchem envoyèrent un messager m'inviter à une entrevue avec eux à Kefirim, dans la vallée d'Ono e . Ils avaient l'intention de me faire du mal. 3 Mais je leur fis répondre ceci : « J'ai encore beaucoup de travail à accomplir, il m'est impossible de me rendre auprès de vous. Si je partais d'ici pour vous rencontrer, le travail cesserait. »

4 A quatre reprises ils m'envoyèrent la même invitation, et chaque fois je leur fis la même réponse. 5 La cinquième fois Saneballath m'envoya un de ses collaborateurs, porteur d'une lettre ouverte 6 qui disait : « Le bruit court parmi les non-Juifs, comme Guéchem me l'a rapporté, que toi et tes compatriotes, vous songez à vous révolter. C'est la raison pour laquelle tu rebâtis la muraille. Tu désires être leur roi, paraît-il ; 7 on dit même que tu as déjà désigné des prophètes pour proclamer à Jérusalem que tu es devenu roi de Juda. Le roi de Perse ne va pas tarder à apprendre tout cela. Alors viens t'en entretenir avec moi. » 8 Je lui fis répondre : « Il n'y a rien d'exact dans ce que tu racontes ! Ce n'est que pure invention de ta part. » 9 En effet, ils essayaient tous de nous effrayer ; ils espéraient que, découragés, nous cesserions le travail.

« O Seigneur, fortifie-moi dans ma tâche ! »

10 Un jour, j'allai trouver Chemaya, fils de Delaya et petit-fils de Métabéel, car il n'avait pas pu venir chez moi. Il me dit : « Rencontrons-nous dans le temple de Dieu, à l'intérieur du sanctuaire, et fermons-en bien les portes, car tes adversaires vont venir, de nuit, pour te tuer. » — 11 « Je ne suis pas homme à prendre la fuite ! répondis-je. Et d'ailleurs un homme tel que moi pourrait-il pénétrer dans le sanctuaire et rester en vie f  ? Non, je ne m'y rendrai pas ! »

12 J'avais bien compris qu'il ne me transmettait pas un message de Dieu, mais que Tobia et Saneballath l'avaient payé pour qu'il me parle ainsi. 13 Pourquoi donc ? Pour que j'aie peur, que je suive son conseil et que je commette un péché. Alors ils auraient pu compromettre ma réputation et me couvrir de honte.

14 « O mon Dieu, souviens-toi de ce qu'ont fait Tobia et Saneballath, comme aussi la prophétesse Noadia et les autres prophètes qui ont cherché à m'effrayer. »

15 La muraille fut achevée le vingt-cinquième jour du mois d'Éloul g , après cinquante-deux jours de travail. 16 Lorsque, dans les nations des alentours, nos ennemis l'apprirent, ils éprouvèrent de la crainte et se sentirent profondément humiliés. Ils durent reconnaître que cet ouvrage avait été réalisé avec l'aide de Dieu.

17 Durant toute cette période, il y eut un important échange de correspondance entre les notables de Juda et Tobia. 18 En effet, bon nombre de Juifs conspiraient avec lui, car il était le gendre d'un Juif, Chekania fils d'Ara, et son propre fils Yohanan avait épousé la fille de Mechoullam, fils de Bérékia. 19 On faisait son éloge devant moi, et on lui rapportait mes propos. Tobia lui-même envoyait des lettres pour m'effrayer.


e Kefirim : localité inconnue ; Ono : localité proche de la Méditerranée, à mi-chemin entre Lod et Jaffa.


www.interbible.org