Bible en français courant
© Société biblique française, 1997

Néhémie


péricope précédente | péricope suivante |

Les adversaires veulent arrêter les travaux

3 33 Lorsque Saneballath w apprit que nous, les Juifs, nous nous mettions à rebâtir la muraille, il laissa éclater son irritation et sa colère. Par ailleurs, il se moquait de nous, 34 en déclarant devant ses compatriotes et les soldats de Samarie : « Qu'est-ce que ces Juifs minables essaient de faire ? Vont-ils arriver au bout de leur entreprise et offrir des sacrifices à leur Dieu ? Vont-ils achever aujourd'hui même leurs travaux de construction, en réutilisant des pierres arrachées aux tas de décombres incendiés ? » 35 Tobia l'Ammonite était à ses côtés ; il s'exclama : « Quelle construction ! Il suffirait qu'un renard grimpe sur leur mur de pierres pour le démolir ! »

36 « Seigneur notre Dieu, me suis-je alors écrié, entends comme nos ennemis se moquent de nous ! Fais retomber sur eux le mépris dont ils nous accablent, livre-les au pillage et à la déportation dans un pays étranger ! 37 Ne pardonne pas leur péché, n'efface pas leur faute : ils nous ont insultés en face parce que nous rebâtissons la muraille. »

38 C'est ainsi que nous avons travaillé à la reconstruction de la muraille ; nous l'avons réparée jusqu'à mi-hauteur sur toute sa longueur, car chacun s'y était mis de tout son coeur.

4 1 Mais quand Saneballath, Tobia, les Arabes, les Ammonites et les Asdodiens x apprirent que la reconstruction des murailles de Jérusalem progressait, et que les brèches étaient en voie d'être refermées, ils laissèrent éclater leur colère 2 et s'entendirent pour venir tous ensemble attaquer Jérusalem et y semer le désordre. 3 Alors nous avons prié notre Dieu, et nous avons établi une surveillance de jour et de nuit pour prévenir toute attaque de leur part. 4 Pourtant les hommes de Juda disaient :

« Les travailleurs sont à bout de force, il y a trop de décombres.
Jamais nous ne parviendrons à rebâtir ces murs ! »

5 Quant à nos ennemis, ils s'imaginaient que nous ne saurions ni ne verrions rien jusqu'à l'instant où ils fondraient sur nous, pour nous massacrer et mettre fin aux travaux.


w Dans certaines traductions, les v. 33-38 sont numérotés 4.1-6.


www.interbible.org