Bible en français courant
© Société biblique française, 1997

Esther


péricope précédente | péricope suivante |

Esther devient reine

2 1 Quelque temps après, lorsque la colère du roi Xerxès se fut calmée, il réfléchit à ce que Vasti avait fait et à la décision prise contre elle. 2 Les hommes attachés à son service lui dirent : « On devrait rechercher pour sa Majesté des jeunes filles vierges et remarquables par leur beauté. 3 Nomme donc dans toutes les provinces de l'empire des fonctionnaires chargés d'amener les jeunes filles spécialement belles au harem royal de la citadelle de Suse f . Hégué, l'eunuque responsable du harem, en prendra soin et leur fournira des produits de beauté. 4 La jeune fille qui aura ta préférence deviendra reine à la place de Vasti. » La proposition plut au roi et il l'accepta.

5 Un Juif nommé Mardochée vivait dans la citadelle de Suse. Il était fils de Yaïr, descendant de Chiméi et de Quich g et originaire de la tribu de Benjamin. 6 Il faisait partie du groupe de déportés que Nabucodonosor, roi de Babylone, avait emmenés en exil de Jérusalem en même temps que Yekonia, roi de Juda h . 7 Mardochée avait adopté sa cousine Hadassa, qu'on appelait Esther i . La jeune fille avait perdu ses parents et, depuis leur mort, Mardochée l'élevait. Son corps était splendide et sa beauté remarquable.

8 Lorsque le décret royal fut publié, de nombreuses jeunes filles furent rassemblées à la citadelle de Suse. Esther se trouvait parmi elles ; elle fut conduite comme les autres au palais royal et placée sous l'autorité de Hégué, le responsable du harem. 9 Elle plut beaucoup à celui-ci et gagna sa faveur. Il s'empressa de lui fournir tout ce qui était nécessaire à ses soins de beauté et à son entretien. Il lui procura sept servantes choisies dans le personnel du palais, et l'installa avec elles dans le meilleur appartement du harem. 10 Esther n'avait pas révélé son origine juive, car Mardochée le lui avait interdit. 11 De son côté, Mardochée se promenait tous les jours devant la cour du harem pour se renseigner sur la santé d'Esther et savoir ce qui allait lui arriver.

12 Les jeunes filles du harem devaient suivre pendant une année le traitement de beauté prescrit aux femmes : les six premiers mois elles étaient massées avec de l'huile de myrrhe et les six mois suivants avec des baumes parfumés et d'autres produits de beauté féminins. Ensuite chaque jeune fille avait son tour pour se rendre auprès du roi Xerxès. 13 Lorsqu'elle allait du harem au palais royal, on lui donnait tout ce qu'elle désirait prendre avec elle. 14 Elle se présentait chez le roi le soir, et le lendemain matin elle était conduite dans un second harem dirigé par Chaachgaz, l'eunuque responsable des épouses royales de second rang. Elle ne retournait plus chez le roi sauf si celui-ci en manifestait le désir et la faisait nommément appeler.

15 Un jour, ce fut le tour d'Esther, fille d'Abihaïl et fille adoptive de son cousin Mardochée, de se rendre auprès du roi. Elle demanda uniquement ce que Hégué, l'eunuque responsable du harem royal lui avait conseillé de prendre. Esther attirait la bienveillance de tous ceux qui la rencontraient. 16 C'est pendant la septième année du règne de Xerxès, le dixième mois ou mois de Tébeth, qu'on la conduisit dans le palais auprès du roi. 17 Le roi devint amoureux d'Esther, plus qu'il ne l'avait jamais été d'une autre femme, et ce fut elle, parmi les jeunes filles, qui gagna sa faveur et sa tendresse. Il posa la couronne royale sur sa tête et la proclama reine à la place de Vasti. 18 Il organisa en l'honneur d'Esther un grand banquet auquel il invita tous ses hauts fonctionnaires et ses ministres. Il accorda une dispense d'impôt aux habitants des provinces j et distribua des présents avec une générosité toute royale.

19 On rassembla une seconde fois des jeunes filles k . Mardochée occupait alors un poste dans l'administration royale. 20 De son côté, Esther n'avait pas révélé son origine juive, respectant en cela l'interdiction de Mardochée ; elle lui obéissait en effet, car elle était sous sa protection.


f la citadelle de Suse : voir 1.2 et la note.


www.interbible.org