Bible en français courant
© Société biblique française, 1997

Luc


péricope précédente | péricope suivante |

Jésus répond à une accusation portée contre lui

(Voir aussi Matt 12.22-30 ; Marc 3.22-27)

11 14 Jésus était en train de chasser un esprit mauvais qui rendait un homme muet. Quand l'esprit mauvais sortit, le muet se mit à parler et, dans la foule, les gens furent remplis d'étonnement. 15 Cependant, quelques-uns dirent : « C'est Béelzébul i , le chef des esprits mauvais, qui lui donne le pouvoir de chasser ces esprits ! » 16 D'autres voulaient lui tendre un piège : ils lui demandèrent de montrer par un signe miraculeux qu'il venait de Dieu. 17 Mais Jésus connaissait leurs pensées ; il leur dit alors : « Tout royaume dont les habitants luttent les uns contre les autres finit par être détruit, ses maisons s'écroulent les unes sur les autres. 18 Si donc Satan est en lutte contre lui-même, comment son royaume pourra-t-il se maintenir ? Vous dites, en effet, que je chasse les esprits mauvais parce que Béelzébul m'en donne le pouvoir. 19 Si je les chasse de cette façon, qui donne à vos partisans le pouvoir de les chasser ? Vos partisans eux-mêmes démontrent que vous avez tort ! 20 En réalité, c'est avec la puissance de Dieu j que je chasse les esprits mauvais, ce qui signifie que le Royaume de Dieu est déjà venu jusqu'à vous.

21 « Quand un homme fort et bien armé garde sa maison, tous ses biens sont en sûreté. 22 Mais si un homme plus fort que lui arrive et s'en rend vainqueur, il lui enlève les armes dans lesquelles il mettait sa confiance et il distribue tout ce qu'il lui a pris.

23 « Celui qui n'est pas avec moi est contre moi ; et celui qui ne m'aide pas à rassembler disperse. »


i Béelzébul : voir Matt 10.25 et la note.


www.interbible.org