Image

Bible en français courant
© Société biblique française, 1997


péricope précédente | péricope suivante |

Jésus, le pain de vie

6 25 Ils trouvèrent Jésus de l'autre côté du lac et lui dirent : « Maître, quand es-tu arrivé ici ? » 26 Jésus leur répondit : « Oui, je vous le déclare, c'est la vérité : vous me cherchez parce que vous avez mangé du pain à votre faim, et non parce que vous avez saisi le sens de mes signes miraculeux. 27 Travaillez non pas pour la nourriture qui se gâte, mais pour la nourriture qui dure et qui est source de vie éternelle. Cette nourriture, le Fils de l'homme vous la donnera, parce que Dieu, le Père, a mis sur lui la marque de son autorité. » 28 Ils lui demandèrent alors : « Que devons-nous faire pour travailler aux oeuvres voulues par Dieu ? » 29 Jésus leur répondit : « L'oeuvre que Dieu attend de vous, c'est que vous croyiez en celui qu'il a envoyé. » 30 Ils lui dirent : « Quel signe miraculeux peux-tu nous faire voir pour que nous te croyions ? Quelle oeuvre vas-tu accomplir ? 31 Nos ancêtres ont mangé la manne dans le désert, comme le dit l'Écriture : «Il leur a donné à manger du pain venu du ciel r .» » 32 Jésus leur répondit : « Oui, je vous le déclare, c'est la vérité : ce n'est pas Moïse qui vous a donné le pain du ciel s , mais c'est mon Père qui vous donne le vrai pain du ciel. 33 Car le pain que Dieu donne, c'est celui qui descend du ciel et qui donne la vie au monde. » 34 Ils lui dirent alors : « Maître, donne-nous toujours de ce pain-là. »

35 Jésus leur déclara : « Je suis le pain de vie. Celui qui vient à moi n'aura jamais faim et celui qui croit en moi n'aura jamais soif. 36 Mais je vous l'ai dit : vous m'avez vu et pourtant vous ne croyez pas t . 37 Chacun de ceux que le Père me donne viendra à moi et je ne rejetterai jamais celui qui vient à moi ; 38 car je suis descendu du ciel non pas pour faire ma volonté, mais pour faire la volonté de celui qui m'a envoyé. 39 Et voici ce que veut celui qui m'a envoyé : c'est que je ne perde aucun de ceux qu'il m'a confiés, mais que je les relève de la mort au dernier jour. 40 Oui, voici ce que veut mon Père : que tous ceux qui voient le Fils et croient en lui aient la vie éternelle et que je les relève de la mort au dernier jour. »

41 Les Juifs critiquaient Jésus parce qu'il avait dit : « Je suis le pain descendu du ciel. » — 42 « N'est-ce pas Jésus, disaient-ils, le fils de Joseph ? Nous connaissons bien son père et sa mère u . Comment peut-il dire maintenant qu'il est descendu du ciel ? » 43 Jésus leur répondit : « Cessez de critiquer entre vous. 44 Personne ne peut venir à moi si le Père qui m'a envoyé ne l'y conduit, et moi, je le relèverai de la mort au dernier jour. 45 Les prophètes ont écrit ceci : «Ils seront tous instruits par Dieu v ». Quiconque écoute le Père et reçoit son enseignement vient à moi. 46 Cela ne signifie pas que quelqu'un ait vu le Père ; seul celui qui est venu de Dieu a vu le Père. w 47 Oui, je vous le déclare, c'est la vérité : celui qui croit possède la vie éternelle. 48 Je suis le pain de vie. 49 Vos ancêtres ont mangé la manne dans le désert et ils sont pourtant morts. 50 Mais le pain qui descend du ciel est tel que celui qui en mange ne mourra pas. 51 Je suis le pain vivant descendu du ciel. Si quelqu'un mange de ce pain, il vivra pour toujours. Le pain que je donnerai, c'est ma chair ; je la donne afin que le monde vive. »

52 Là-dessus, les Juifs discutaient vivement entre eux : « Comment cet homme peut-il nous donner sa chair à manger ? » demandaient-ils. 53 Jésus leur dit : « Oui, je vous le déclare, c'est la vérité : si vous ne mangez pas la chair du Fils de l'homme et si vous ne buvez pas son sang, vous n'aurez pas la vie en vous. 54 Celui qui mange ma chair et boit mon sang possède la vie éternelle et je le relèverai de la mort au dernier jour. 55 Car ma chair est une vraie nourriture et mon sang est une vraie boisson. 56 Celui qui mange ma chair et boit mon sang demeure uni à moi et moi à lui. 57 Le Père qui m'a envoyé est vivant et je vis par lui ; de même, celui qui me mange vivra par moi. 58 Voici donc le pain qui est descendu du ciel. Il n'est pas comme celui qu'ont mangé vos ancêtres, qui sont morts. Mais celui qui mange ce pain vivra pour toujours. » 59 Jésus prononça ces paroles alors qu'il enseignait dans la synagogue de Capernaüm.


r Voir Ex 16.4,15 ; Ps 78.24.



Close