Image

Bible en français courant
© Société biblique française, 1997


péricope précédente | péricope suivante |

Les Pharisiens interrogent l'aveugle guéri

9 13 On amena alors aux Pharisiens l'homme qui avait √©t√© aveugle. 14 Or, J√©sus avait fait de la boue et lui avait gu√©ri les yeux un jour de sabbat. 15 C'est pourquoi les Pharisiens, eux aussi, demand√®rent √† l'homme ce qui s'√©tait pass√© pour qu'il voie maintenant. Il leur dit : « Il m'a mis un peu de boue sur les yeux, je me suis lav√© la figure et maintenant je vois. » 16 Quelques Pharisiens disaient : « Celui qui a fait cela ne peut pas venir de Dieu, car il n'ob√©it pas √† la loi du sabbat. » Mais d'autres r√©pliquaient : « Comment un p√©cheur pourrait-il faire de tels signes miraculeux ? » Et ils √©taient divis√©s entre eux. 17 Les Pharisiens demand√®rent encore √† l'aveugle gu√©ri : « Et toi, que dis-tu de celui qui a gu√©ri tes yeux ? » — « C'est un proph√®te », r√©pondit-il.

18 Cependant, les chefs juifs ne voulaient pas croire qu'il avait √©t√© aveugle et que maintenant il voyait. C'est pourquoi ils convoqu√®rent ses parents 19 pour les interroger. Ils leur demand√®rent : « Est-ce bien l√† votre fils ? Affirmez-vous qu'il est n√© aveugle ? Que s'est-il donc pass√© pour qu'il voie maintenant ? » 20 Les parents r√©pondirent : « Nous savons que c'est notre fils et qu'il est n√© aveugle. 21 Mais nous ne savons pas ce qui s'est pass√© pour qu'il voie maintenant et nous ne savons pas non plus qui a gu√©ri ses yeux. Interrogez-le : il est d'√Ęge √† r√©pondre lui-m√™me ! » 22 Ils parl√®rent ainsi parce qu'ils avaient peur des chefs juifs. En effet, ceux-ci s'√©taient d√©j√† mis d'accord pour exclure de la synagogue toute personne qui affirmerait que J√©sus est le Messie. 23 Voil√† pourquoi les parents dirent : « Il est d'√Ęge √† r√©pondre, interrogez-le ! »

24 Les Pharisiens appel√®rent une seconde fois l'homme qui avait √©t√© aveugle et lui dirent : « Dis la v√©rit√© devant Dieu. Nous savons que cet homme est un p√©cheur. » 25 Il r√©pondit : « Je ne sais pas s'il est p√©cheur ou non. Mais je sais une chose : j'√©tais aveugle et maintenant je vois. » 26 Ils lui demand√®rent : « Que t'a-t-il fait ? Comment a-t-il gu√©ri tes yeux ? » — 27 « Je vous l'ai d√©j√† dit, r√©pondit-il, mais vous ne m'avez pas √©cout√©. Pourquoi voulez-vous me l'entendre dire encore une fois ? Peut-√™tre d√©sirez-vous, vous aussi, devenir ses disciples ? » 28 Ils l'injuri√®rent et dirent : « C'est toi qui es disciple de cet homme ! Nous, nous sommes disciples de Mo√Įse. 29 Nous savons que Dieu a parl√© √† Mo√Įse ; mais lui, nous ne savons m√™me pas d'o√Ļ il vient ! » 30 L'homme leur r√©pondit : « Voil√† bien ce qui est √©tonnant : vous ne savez pas d'o√Ļ il vient et pourtant il a gu√©ri mes yeux ! 31 Nous savons que Dieu n'√©coute pas les p√©cheurs, mais qu'il √©coute tout √™tre qui le respecte et ob√©it √† sa volont√© f . 32 On n'a jamais entendu dire que quelqu'un ait gu√©ri les yeux d'une personne n√©e aveugle. 33 Si cet homme ne venait pas de Dieu, il ne pourrait rien faire. » 34 Ils lui r√©pondirent : « Tu es tout entier dans le p√©ch√© depuis ta naissance et tu veux nous faire la le√ßon ? » Et ils le chass√®rent de la synagogue g .




Close