Image

Bible en français courant
© Société biblique française, 1997


péricope précédente | péricope suivante |

Pierre et Jean devant le Conseil supérieur

4 1 Pierre et Jean parlaient encore au peuple, quand arriv√®rent les pr√™tres n , le chef des gardes du temple et les Sadduc√©ens. 2 Ils √©taient tr√®s m√©contents que les deux ap√ītres apportent leur enseignement au peuple et lui annoncent que J√©sus √©tait ressuscit√©, affirmant par l√† que les morts peuvent se relever. 3 Ils les arr√™t√®rent et les mirent en prison pour la nuit, car il √©tait d√©j√† tard. 4 Cependant, parmi ceux qui avaient entendu le message des ap√ītres, beaucoup crurent, et le nombre des croyants s'√©leva √† cinq mille personnes environ.

5 Le lendemain, les chefs des Juifs, les anciens et les ma√ģtres de la loi s'assembl√®rent √† J√©rusalem. 6 Il y avait en particulier Hanne le grand-pr√™tre, Ca√Įphe, Jean, Alexandre et tous les membres de la famille du grand-pr√™tre. 7 Ils firent amener les ap√ītres devant eux et leur demand√®rent : « Par quel pouvoir ou au nom de qui avez-vous effectu√© cette gu√©rison ? » 8 Alors Pierre, rempli du Saint-Esprit, leur dit : « Chefs du peuple et anciens : 9 on nous interroge aujourd'hui √† propos du bien fait √† un infirme, on nous demande comment cet homme a √©t√© gu√©ri. 10 Eh bien, il faut que vous le sachiez, vous tous, ainsi que tout le peuple d'Isra√ęl : si cet homme se pr√©sente devant vous en bonne sant√©, c'est par le pouvoir du nom de J√©sus-Christ de Nazareth, celui que vous avez clou√© sur la croix et que Dieu a ramen√© d'entre les morts. 11 J√©sus est celui dont l'√Čcriture affirme :

«La pierre que vous, les b√Ętisseurs, avez rejet√©e
est devenue la pierre principale o

12 Le salut ne s'obtient qu'en lui, car, nulle part dans le monde entier, Dieu n'a donn√© aux √™tres humains quelqu'un d'autre par qui nous pourrions √™tre sauv√©s. »

13 Les membres du Conseil √©taient tr√®s √©tonn√©s, car ils voyaient l'assurance de Pierre et de Jean et se rendaient compte en m√™me temps que c'√©taient des hommes simples et sans instruction. Ils reconnaissaient en eux des compagnons de J√©sus. 14 Mais ils voyaient aussi l'homme gu√©ri qui se tenait aupr√®s d'eux et ils ne trouvaient rien √† r√©pondre. 15 Ils leur ordonn√®rent alors de sortir de la salle du Conseil et se mirent √† discuter entre eux. 16 Ils se disaient : « Que ferons-nous de ces gens ? Car tous les habitants de J√©rusalem savent clairement que ce miracle √©vident a √©t√© r√©alis√© par eux et nous ne pouvons pas le nier. 17 Mais il ne faut pas que la nouvelle de cette affaire se r√©pande davantage parmi le peuple. Nous allons donc leur d√©fendre avec des menaces de parler encore √† qui que ce soit au nom de J√©sus. »

18 Ils les rappel√®rent alors et leur interdirent cat√©goriquement de parler ou d'enseigner au nom de J√©sus. 19 Mais Pierre et Jean leur r√©pondirent : « Jugez vous-m√™mes s'il est juste devant Dieu de vous ob√©ir √† vous plut√īt qu'√† lui. 20 Quant √† nous, nous ne pouvons pas renoncer √† parler de ce que nous avons vu et entendu. » 21 Les membres du Conseil les menac√®rent de nouveau puis les rel√Ęch√®rent. Ils ne trouvaient aucun moyen de les punir, car tout le peuple louait Dieu de ce qui √©tait arriv√©. 22 L'homme miraculeusement gu√©ri √©tait √Ęg√© de plus de quarante ans.




Close