Image

Bible en français courant
© Société biblique française, 1997


péricope précédente | péricope suivante |

La loi et le péché

7 7 Que faut-il en conclure ? La loi est-elle péché ? Certainement pas ! Mais la loi m'a fait connaître ce qu'est le péché. En effet, je n'aurais pas su ce qu'est la convoitise si la loi n'avait pas dit : « Tu ne convoiteras pas l . » 8 Le péché a saisi l'occasion offerte par le commandement pour produire en moi toutes sortes de convoitises. Car, sans la loi, le péché est chose morte. 9 Autrefois, sans la loi, j'étais vivant ; mais quand le commandement est intervenu, le péché a pris vie 10 et moi je suis mort : le commandement qui devait conduire à la vie m s'est trouvé, dans mon cas, conduire à la mort. 11 Car le péché a saisi l'occasion, il m'a trompé n au moyen du commandement et, par lui, il m'a fait mourir.

12 Ainsi, la loi elle-même est sainte et le commandement est saint, juste et bon. 13 Ce qui est bon est-il devenu alors une cause de mort pour moi ? Certainement pas ! C'est le péché qui en a été la cause. Il a fait apparaître ainsi sa véritable nature de péché : il a utilisé ce qui est bon pour causer ma mort. Et voilà comment le péché est devenu, au moyen du commandement, plus gravement péché que jamais.


l Ex 20.17 ; Deut 5.21.



Close