Image

Bible en français courant
© Société biblique française, 1997


péricope précédente | péricope suivante |

Ne pas juger son frère

14 1 Accueillez celui qui est faible dans la foi, sans critiquer ses opinions m . 2 Par exemple, l'un croit pouvoir manger de tout, tandis que l'autre, qui est faible dans la foi, ne mange que des légumes. 3 Celui qui mange de tout ne doit pas mépriser celui qui ne mange pas de viande et celui qui ne mange pas de viande ne doit pas juger celui qui mange de tout, car Dieu l'a accueilli lui aussi. 4 Qui es-tu pour juger le serviteur d'un autre ? Qu'il demeure ferme dans son service ou qu'il tombe, cela regarde son maître. Et il demeurera ferme, car le Seigneur a le pouvoir de le soutenir.

5 Pour l'un, certains jours ont plus d'importance que d'autres n , tandis que pour l'autre ils sont tous pareils. Il faut que chacun soit bien convaincu de ce qu'il pense. 6 Celui qui attribue de l'importance à un jour particulier le fait pour honorer le Seigneur ; celui qui mange de tout le fait également pour honorer le Seigneur, car il remercie Dieu pour son repas. Celui qui ne mange pas de tout le fait pour honorer le Seigneur et lui aussi remercie Dieu. 7 En effet, aucun de nous ne vit pour soi-même et aucun ne meurt pour soi-même. 8 Si nous vivons, nous vivons pour le Seigneur, et si nous mourons, nous mourons pour le Seigneur. Ainsi, soit que nous vivions, soit que nous mourions, nous appartenons au Seigneur. 9 Car le Christ est mort et revenu à la vie pour être le Seigneur des morts et des vivants. 10 Mais toi, pourquoi juges-tu ton frère ? Et toi, pourquoi méprises-tu ton frère ? Nous aurons tous à nous présenter devant Dieu pour être jugés par lui. 11 Car l'Écriture déclare :

« Moi, le Seigneur vivant, je l'affirme :
tous les humains se mettront à genoux devant moi,
et tous célèbreront la gloire de Dieu o . »

12 Ainsi, chacun de nous devra rendre compte à Dieu pour soi-même.


m Comparer 1 Cor 8.7-13 ; 10.23-33.



Close