Image

Bible en français courant
© Société biblique française, 1997


péricope précédente | péricope suivante |

La viande provenant de sacrifices offerts aux idoles

8 1 Examinons maintenant la question de la viande provenant de sacrifices offerts aux idoles j  : Il est vrai que « nous avons tous la connaissance », comme vous le dites. Mais cette connaissance rend l'homme prétentieux, tandis que l'amour renforce la communauté. 2 Celui qui s'imagine connaître quelque chose ne connaît pas encore comme il devrait connaître. 3 Mais celui qui aime Dieu est connu par lui.

4 La question est donc la suivante : peut-on manger de la viande provenant de sacrifices offerts aux idoles ? Nous savons bien qu'une idole ne représente rien de réel dans le monde et qu'il n'y a qu'un seul Dieu. 5 Même s'il y a de prétendus dieux au ciel et sur la terre — et, en fait, il y a beaucoup de « dieux » et de « seigneurs k  »—, 6 il n'en est pas moins vrai que pour nous il n'y a qu'un seul Dieu, le Père, qui a créé toutes choses et pour qui nous vivons ; il n'y a également qu'un seul Seigneur, Jésus-Christ, par qui toutes choses existent et par qui nous vivons.

7 Mais tous ne connaissent pas cette vérité. Certains ont été tellement habitués aux idoles que, maintenant encore, ils mangent la viande des sacrifices comme si elle appartenait à une idole ; leur conscience est faible et ils se sentent souillés par cette viande. 8 Ce n'est pourtant pas un aliment qui nous rapprochera de Dieu : nous ne perdrons rien si nous n'en mangeons pas, et nous ne gagnerons rien non plus si nous en mangeons l .

9 Cependant, prenez garde que la liberté avec laquelle vous agissez n'entraîne dans l'erreur ceux qui sont faibles dans la foi. 10 En effet, si quelqu'un de faible te voit, toi qui as la « connaissance », en train de manger dans le temple d'une idole, ne se sentira-t-il pas encouragé dans sa conscience à manger de la viande offerte aux idoles ? 11 Et ainsi ce faible, ce frère pour qui le Christ est mort, va se perdre à cause de ta « connaissance » ! 12 En péchant de cette façon contre vos frères et en blessant leur conscience qui est faible, vous péchez contre le Christ lui-même. 13 C'est pourquoi, si un aliment entraîne mon frère dans l'erreur, je ne mangerai plus jamais de viande afin de ne pas égarer mon frère.


j Comparer Act 15.20,29.



Close