Image

Bible en français courant
© Société biblique française, 1997


péricope précédente | péricope suivante |

Paul et les autres apĂ´tres

2 1 Quatorze ans plus tard, je suis retournĂ© Ă  JĂ©rusalem avec Barnabas ; j'ai Ă©galement emmenĂ© Tite avec moi g . 2 J'y suis allĂ© pour obĂ©ir Ă  une rĂ©vĂ©lation divine. Dans une rĂ©union privĂ©e que j'ai eue avec les personnes les plus influentes, je leur ai expliquĂ© la Bonne Nouvelle que je prĂŞche aux non-Juifs. Je ne voulais pas que mon travail passĂ© ou prĂ©sent s'avère inutile. 3 Eh bien, Tite mon compagnon, qui est grec, n'a pas mĂŞme Ă©tĂ© obligĂ© de se faire circoncire, 4 malgrĂ© des faux frères h qui s'Ă©taient mĂŞlĂ©s Ă  nous et voulaient le circoncire. Ces gens s'Ă©taient glissĂ©s dans notre groupe pour espionner la libertĂ© qui nous vient de JĂ©sus-Christ et nous ramener Ă  l'esclavage de la loi. 5 Pas un seul instant nous ne leur avons cĂ©dĂ©, afin de maintenir pour vous la vĂ©ritĂ© de la Bonne Nouvelle.

6 Mais les personnes considĂ©rĂ©es comme les plus influentes — en fait, ce qu'elles Ă©taient ne m'importe pas, car Dieu ne juge pas sur les apparences i —, ces personnes, donc, ne m'imposèrent pas de nouvelles prescriptions. 7 Au contraire, elles virent que Dieu m'avait chargĂ© d'annoncer la Bonne Nouvelle aux non-Juifs, tout comme il avait chargĂ© Pierre de l'annoncer aux Juifs. 8 Car Dieu a fait de moi l'apĂ´tre destinĂ© aux autres nations, tout comme il a fait de Pierre l'apĂ´tre destinĂ© aux Juifs. 9 Jacques, Pierre et Jean j , qui Ă©taient considĂ©rĂ©s comme les colonnes de l'Église, reconnurent que Dieu m'avait confiĂ© cette tâche particulière ; ils nous serrèrent alors la main, Ă  Barnabas et Ă  moi, en signe d'accord. Ainsi, nous avons convenu tous ensemble que, pour notre part, nous irions travailler parmi les non-Juifs et qu'ils iraient, eux, parmi les Juifs. 10 Ils nous demandèrent seulement de nous souvenir des pauvres de leur Église, Ă  JĂ©rusalem, ce que j'ai pris grand soin de faire k .




Close