Image

Bible en français courant
© Société biblique française, 1997


péricope précédente | péricope suivante |

La loi ou la foi

3 1 O Galates insens√©s ! Qui vous a ensorcel√©s ? Pourtant, c'est une claire vision de J√©sus-Christ mort sur la croix qui vous a √©t√© pr√©sent√©e. 2 Je d√©sire que vous r√©pondiez √† cette seule question : avez-vous re√ßu l'Esprit de Dieu parce que vous avez ob√©i en tout √† la loi ou parce que vous avez entendu et cru la Bonne Nouvelle ? 3 Comment pouvez-vous √™tre aussi insens√©s ? Ce que vous avez commenc√© par l'Esprit de Dieu, voulez-vous l'achever maintenant par vos propres forces ? 4 Avez-vous fait de telles exp√©riences pour rien ? Il n'est pas possible que ce soit pour rien. 5 Quand Dieu vous accorde son Esprit et r√©alise des miracles parmi vous, le fait-il parce que vous ob√©issez √† la loi ou parce que vous entendez et croyez la Bonne Nouvelle ?

6 C'est ainsi qu'il est dit au sujet d'Abraham : « Il eut confiance en Dieu, et Dieu le consid√©ra comme juste en tenant compte de sa foi. » 7 Vous devez donc le comprendre : ceux qui vivent selon la foi sont les vrais descendants d'Abraham. 8 L'√Čcriture a pr√©vu que Dieu rendrait les non-Juifs justes √† ses yeux √† cause de leur foi. C'est pourquoi elle a annonc√© d'avance √† Abraham cette bonne nouvelle : « Dieu b√©nira toutes les nations de la terre √† travers toi n . » 9 Abraham a cru et il fut b√©ni ; ainsi, tous ceux qui croient sont b√©nis comme il l'a √©t√©.

10 En revanche, ceux qui comptent sur l'ob√©issance √† la loi sont frapp√©s d'une mal√©diction. En effet, l'√Čcriture d√©clare : « Maudit soit celui qui ne met pas continuellement en pratique tout ce qui est √©crit dans le livre de la loi. » 11 Il est d'ailleurs clair que personne ne peut √™tre rendu juste aux yeux de Dieu au moyen de la loi, car il est √©crit : « Celui qui est juste par la foi, vivra. » 12 Or, la loi n'a rien √† voir avec la foi. Au contraire, comme il est √©galement √©crit : « Celui qui met en pratique les commandements de la loi vivra par eux o . »

13 Le Christ, en devenant objet de mal√©diction √† notre place, nous a d√©livr√©s de la mal√©diction de la loi. L'√Čcriture d√©clare en effet : « Maudit soit quiconque est pendu √† un arbre p . » 14 C'est ainsi que la b√©n√©diction promise √† Abraham est accord√©e aussi aux non-Juifs gr√Ęce √† J√©sus-Christ, et que nous recevons tous par la foi l'Esprit promis par Dieu.




Close