Bible en français courant
© Société biblique française, 1997

Éphésiens


péricope précédente | péricope suivante |

L'unité du corps

4 1 Je vous en supplie, donc, moi qui suis prisonnier parce que je sers le Seigneur : vous que Dieu a appelés, conduisez-vous d'une façon digne de cet appel. 2 Soyez toujours humbles, doux et patients. Supportez-vous les uns les autres avec amour. 3 Efforcez-vous de maintenir l'unité que donne l'Esprit Saint par la paix qui vous lie les uns aux autres. 4 Il y a un seul corps o et un seul Saint-Esprit, de même qu'il y a une seule espérance à laquelle Dieu vous a appelés. 5 Il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême ; 6 il y a un seul Dieu, le Père de tous, qui règne sur tous, agit par tous et demeure en tous.

7 Cependant, chacun de nous a reçu un don particulier, l'un de ceux que le Christ a généreusement accordés. 8 Il est dit dans l'Écriture :

« Quand il est monté vers les hauteurs,
il a capturé des prisonniers ;
il a fait des dons aux hommes p . »

9 Or, que veut dire « il est monté » ? Cela présuppose qu'il est aussi descendu dans les régions les plus profondes de la terre q . 10 Celui qui est descendu est aussi celui qui est monté au plus haut des cieux afin de remplir tout l'univers. 11 C'est lui qui a fait des dons particuliers aux hommes : des uns il a fait des apôtres, d'autres des prophètes, d'autres encore des évangélistes, des pasteurs ou des enseignants r . 12 C'est ainsi qu'il a rendu le peuple de Dieu apte à accomplir son service, pour faire croître le corps du Christ. 13 De cette façon, nous parviendrons tous ensemble à l'unité de la foi dans la connaissance du Fils de Dieu ; nous deviendrons des adultes dont le développement atteindra à la stature parfaite du Christ. 14 Alors, nous ne serons plus des enfants, emportés par les vagues ou le tourbillon de toutes sortes de doctrines, trompés par des hommes recourant à la ruse pour entraîner les autres dans l'erreur. 15 Au contraire, en proclamant la vérité avec amour, nous grandirons en tout vers le Christ, qui est la tête. 16 C'est grâce à lui que le corps forme un tout solide, bien uni par toutes les articulations dont il est pourvu. Ainsi, lorsque chaque partie fonctionne comme elle doit, le corps entier grandit et se développe par l'amour.


o un seul corps : comparer 2.16 ; Rom 12.5 ; 1 Cor 12.12.


www.interbible.org