Image

Bible en français courant
© Société biblique française, 1997


péricope précédente | péricope suivante |

Josué envoie deux espions à Jéricho

2 1 Du camp de Chittim, Josu√©, fils de Noun, envoya secr√®tement deux hommes avec l'ordre d'explorer le pays et la ville de J√©richo. Arriv√©s √† J√©richo, les deux espions all√®rent passer la nuit dans la maison d'une prostitu√©e nomm√©e Rahab d . 2 Le roi de J√©richo apprit que des Isra√©lites √©taient arriv√©s cette nuit-l√† dans la ville pour explorer le pays. 3 Alors il fit dire √† Rahab : « Les hommes qui sont venus chez toi ont pour mission d'examiner √† fond le pays. Livre-les-nous. » 4 Rahab emmena les deux hommes et les cacha, puis elle r√©pondit : « Des hommes sont effectivement venus chez moi, mais je ne savais pas d'o√Ļ ils √©taient. 5 Ils sont repartis √† la tomb√©e de la nuit au moment o√Ļ on allait fermer la porte de la ville e . J'ignore o√Ļ ils sont all√©s. Si vous vous d√©p√™chez, vous pourrez les rattraper. »

6 En r√©alit√©, elle avait fait monter les hommes sur le toit en terrasse de sa maison et les avait cach√©s au milieu de tiges de lin qu'elle y avait d√©pos√©es. 7 Les envoy√©s du roi partirent √† leur poursuite et, d√®s qu'ils eurent quitt√© la ville, on referma la porte. Ils recherch√®rent les espions en suivant la route qui m√®ne aux gu√©s du Jourdain. 8 De son c√īt√©, Rahab monta sur le toit de sa maison avant que les deux hommes soient endormis. 9 Elle leur dit : « Je sais que le Seigneur vous a donn√© ce pays. Vous nous inspirez une si grande terreur que chacun ici a perdu tout courage √† cause de vous. 10 Nous avons appris, en effet, que le Seigneur a ass√©ch√© la mer des Roseaux pour vous permettre de la traverser, lorsque vous √™tes sortis d'√Čgypte. Nous avons appris aussi que vous avez tu√© les deux rois amorites, Sihon et Og, √† l'est du Jourdain, et que vous avez d√©truit tout ce qui leur appartenait f . 11 A ces nouvelles, le coeur nous a manqu√© et personne ne se sent plus le courage de vous r√©sister. En effet, le Seigneur, votre Dieu, est Dieu en haut dans le ciel et ici-bas sur la terre. 12 Maintenant, jurez-moi par le Seigneur que vous traiterez ma famille avec une bont√© semblable √† celle que j'ai eue √† votre √©gard et donnez-moi un signe que vous dites vrai. 13 Promettez-moi de laisser la vie sauve √† mes parents, mes fr√®res et soeurs, et √† tous les membres de leur familles ; vous ne permettrez pas que nous soyons tu√©s. » 14 Les hommes lui r√©pondirent : « Nous te le jurons sur notre vie, √† condition que tu ne racontes rien de notre visite. Lorsque le Seigneur nous donnera ce pays, nous serons loyaux envers toi et te traiterons avec bont√©. »

15 La maison de Rahab √©tait am√©nag√©e dans la muraille m√™me de la ville. Elle put ainsi faire descendre les deux hommes par la fen√™tre au moyen d'une corde. 16 « Allez vous cacher dans les collines pour √©chapper √† ceux qui vous recherchent, leur recommanda-t-elle. Restez-y trois jours, jusqu'√† ce qu'ils soient revenus. Ensuite vous pourrez reprendre votre route. » 17 Les hommes lui dirent : « Nous tiendrons le serment que tu nous as demand√© de te pr√™ter. 18 Voici ce que tu feras : quand nous envahirons le pays, fixe ce cordon rouge √† la fen√™tre par laquelle tu nous fais descendre, puis rassemble dans ta maison tes parents, tes fr√®res et soeurs et toute ta famille. 19 Si quelqu'un sort de chez toi, il sera seul responsable de sa mort et nous en serons innocents. Par contre, si on s'attaque √† quelqu'un qui se trouve avec toi dans ta maison, c'est nous qui serons responsables de sa mort. 20 Toutefois, si tu racontes notre visite, nous ne serons plus tenus par le serment que tu nous as demand√©. » — 21 « D'accord », r√©pondit-elle. Puis elle renvoya les deux hommes. D√®s qu'ils furent partis, elle fixa le cordon rouge √† sa fen√™tre. 22 Les espions gagn√®rent les collines ; ils s'y cach√®rent pendant trois jours jusqu'au retour √† J√©richo de leurs poursuivants, qui les avaient cherch√©s en vain partout. 23 Les deux hommes quitt√®rent leur cachette, descendirent des collines, travers√®rent le Jourdain et revinrent aupr√®s de Josu√©. Ils lui racont√®rent tout ce qui leur √©tait arriv√©. 24 « Certainement, lui dirent-ils, le Seigneur nous a livr√© tout le pays. Les habitants ont m√™me perdu le courage de nous r√©sister. »




Close