Image

Bible en français courant
© Société biblique française, 1997


péricope précédente | péricope suivante |

Les devoirs à l'égard des fidèles

5 1 N'adresse pas des reproches avec dureté à un vieillard, mais exhorte-le comme s'il était ton père w . Traite les jeunes gens comme des frères, 2 les femmes âgées comme des mères, et les jeunes femmes comme des soeurs, avec une entière pureté.

3 Occupe-toi avec respect des veuves qui sont réellement seules x . 4 Mais si une veuve a des enfants ou des petits-enfants, il faut que ceux-ci apprennent à mettre en pratique leur foi d'abord envers leur propre famille et à rendre ainsi à leurs parents ou grands-parents ce qu'ils leur doivent. Voilà ce qui est agréable à Dieu. 5 La veuve qui est réellement seule, qui n'a personne pour prendre soin d'elle, a mis son espérance en Dieu ; elle ne cesse pas de prier jour et nuit pour lui demander son aide. 6 Mais la veuve qui ne pense qu'à se divertir est déjà morte, bien que vivante. 7 Voilà ce que tu dois leur rappeler, afin qu'elles soient irréprochables. 8 Si quelqu'un ne prend pas soin de sa parenté et surtout des membres de sa propre famille, il a trahi sa foi, il est pire qu'un incroyant.

9 Pour être inscrite sur la liste des veuves, il faut qu'une femme soit âgée d'au moins soixante ans. En outre, il faut qu'elle n'ait été mariée qu'une fois y 10 et qu'elle soit connue pour ses belles actions : qu'elle ait bien élevé ses enfants, exercé l'hospitalité, lavé les pieds des croyants z , secouru les malheureux et pratiqué toute espèce d'actions bonnes.

11 Quant aux jeunes veuves, ne les mets pas sur la liste ; car lorsque leurs désirs les incitent à se remarier, elles se détournent du Christ 12 et se rendent ainsi coupables d'avoir rompu leur premier engagement à son égard. 13 De plus, n'ayant rien à faire, elles prennent l'habitude d'aller d'une maison à l'autre ; mais ce qui est pire encore, elles deviennent bavardes et indiscrètes, elles parlent de choses qui ne les regardent pas. 14 C'est pourquoi, je désire que les jeunes veuves se remarient, qu'elles aient des enfants et prennent soin de leur maison, afin de ne donner à nos adversaires aucune occasion de dire du mal de nous. 15 Car quelques veuves se sont déjà détournées du droit chemin pour suivre Satan. 16 Mais si une croyante a des veuves dans sa parenté, elle doit s'en occuper et ne pas les laisser à la charge de l'Église, afin que l'Église puisse venir en aide aux veuves qui sont réellement seules.

17 Les anciens qui dirigent bien l'Église méritent un double salaire a , surtout ceux qui ont la lourde responsabilité de prêcher et d'enseigner. 18 En effet, l'Écriture déclare : « Vous ne mettrez pas une muselière à un boeuf qui foule le blé », et : « L'ouvrier a droit à son salaire b . » 19 N'accepte pas d'accusation contre un ancien à moins qu'elle ne soit appuyée par deux ou trois témoins c . 20 Si quelqu'un se rend coupable d'une faute, adresse-lui des reproches en public, afin que les autres aussi éprouvent de la crainte.

21 Je te le demande solennellement devant Dieu, devant Jésus-Christ et devant les saints anges : obéis à ces instructions avec impartialité, sans favoriser qui que ce soit par tes actes. 22 Ne te hâte pas de poser les mains sur quelqu'un pour lui confier une charge dans l'Église. Ne participe pas aux péchés des autres ; garde-toi pur.

23 Cesse de boire uniquement de l'eau, mais prends un peu de vin pour faciliter ta digestion, puisque tu es souvent malade.

24 Les péchés de certains se voient clairement avant même qu'on les juge ; par contre, chez d'autres personnes, ils ne se découvrent qu'après coup. 25 Les actions bonnes, elles aussi, se voient clairement, et même celles qui ne sont pas immédiatement visibles ne peuvent pas rester cachées.

6 1 Ceux qui sont esclaves doivent tous considérer leurs maîtres comme dignes d'un entier respect, afin que personne ne fasse insulte au nom de Dieu et à notre enseignement. 2 S'ils ont des maîtres croyants, ils ne doivent pas leur manquer de respect sous prétexte qu'ils sont leurs frères. Au contraire, ils doivent les servir encore mieux, puisque ceux qui bénéficient de leurs services sont des croyants aimés de Dieu.

Voilà ce que tu dois enseigner et recommander.


w Comparer Lév 19.32.



Close