Image

Bible en français courant
© Société biblique française, 1997


péricope précédente | péricope suivante |

Jésus, notre grand-prêtre

8 1 Voici le point le plus important de ce que nous avons à dire : c'est bien un tel grand-prêtre que nous avons, lui qui s'est assis dans les cieux à la droite du trône de Dieu v , la puissance suprême. 2 Il exerce ses fonctions dans le sanctuaire, c'est-à-dire dans la tente véritable dressée par le Seigneur et non par un homme.

3 Tout grand-prêtre est établi pour offrir des dons et des sacrifices ; il faut donc que le nôtre ait aussi quelque chose à offrir. 4 S'il était sur la terre, il ne serait pas même prêtre, puisqu'il y en a déjà qui offrent les dons conformément à la loi juive. 5 La fonction exercée par ces prêtres n'est qu'une copie, qu'une ombre des réalités célestes. Cela correspond à ce qui s'est passé pour Moïse : au moment où il allait construire la tente sacrée, Dieu lui a fait cette recommandation : « Tu veilleras à ce que ton travail soit conforme au modèle que je t'ai montré sur la montagne w . » 6 Mais maintenant, Jésus a été chargé d'un service bien supérieur, car il est l'intermédiaire d'une alliance bien meilleure, fondée sur de meilleures promesses x .

7 Si la première alliance y avait été sans défaut, il n'aurait pas été nécessaire de la remplacer par une seconde. 8 Mais c'est bien des fautes que Dieu reproche à son peuple, quand il dit :

« Les jours viennent, déclare le Seigneur,
où je conclurai une alliance nouvelle
avec le peuple d'Israël et le peuple de Juda.
9 Elle ne sera pas comme celle que j'ai conclue avec leurs ancêtres
quand je les ai pris par la main pour les faire sortir d'Égypte.
Ils n'ont pas été fidèles à cette alliance-là,
par conséquent je ne me suis plus soucié d'eux, dit le Seigneur.
10 Voici en quoi consistera l'alliance que je conclurai avec le peuple d'Israël
après ces jours-là, déclare le Seigneur :
J'inscrirai mes instructions dans leur intelligence,
je les graverai dans leur coeur :
je serai leur Dieu
et ils seront mon peuple.
11 Aucun d'eux n'aura plus besoin de s'adresser à son concitoyen ou à son frère pour lui enseigner à me connaître,
car tous me connaîtront,
tous, du plus petit jusqu'au plus grand.
12 En effet, je pardonnerai leurs torts,
je ne me souviendrai plus de leurs fautes z . »

13 En parlant d'une alliance nouvelle, Dieu a rendu ancienne la première ; or, ce qui devient ancien et qui vieillit est près de disparaître.


v Voir Ps 110.1.



Close