Image

Bible en français courant
© Société biblique française, 1997


péricope précédente | péricope suivante |

Le sacrifice du Christ enlève les péchés

9 23 Toutes les copies des réalités célestes devaient être purifiées de cette façon. Mais les réalités célestes elles-mêmes ont besoin de bien meilleurs sacrifices. 24 Car le Christ n'est pas entré dans un sanctuaire construit par des hommes, qui ne serait qu'une copie du véritable. Il est entré dans le ciel même, où il se présente maintenant devant Dieu pour nous. 25 Le grand-prêtre du peuple juif entre chaque année dans le sanctuaire avec du sang d'animal. Mais le Christ n'est pas entré pour s'offrir plusieurs fois lui-même. 26 Autrement, il aurait dû souffrir plusieurs fois depuis la création du monde. En réalité, il est apparu une fois pour toutes maintenant, à la fin des temps, pour supprimer le péché en se donnant lui-même en sacrifice. 27 Tout être humain est destiné à mourir une seule fois, puis à être jugé par Dieu. 28 De même, le Christ aussi a été offert en sacrifice une seule fois pour enlever les péchés d'une multitude de gens i . Il apparaîtra une seconde fois, non plus pour éliminer les péchés, mais pour accorder le salut à ceux qui attendent sa venue.

10 1 La loi de Moïse n'est pas la représentation exacte des réalités ; elle n'est que l'ombre des biens à venir. Elle est tout à fait incapable de rendre parfaits ceux qui s'approchent de Dieu : comment le pourrait-elle avec ces sacrifices, toujours les mêmes, que l'on offre année après année, indéfiniment ? 2 Si ceux qui rendent un tel culte à Dieu avaient été une bonne fois purifiés de leurs fautes, ils ne se sentiraient plus coupables d'aucun péché, et l'on cesserait d'offrir tout sacrifice. 3 En réalité, par ces sacrifices, les gens sont amenés à se rappeler leurs péchés, année après année. 4 Car le sang des taureaux et des boucs ne pourra jamais enlever les péchés.

5 C'est pourquoi, au moment où il allait entrer dans le monde, le Christ dit à Dieu :

« Tu n'as voulu ni sacrifice, ni offrande,
mais tu m'as formé un corps.
6 Tu n'as pris plaisir ni à des animaux brûlés sur l'autel,
ni à des sacrifices pour le pardon des péchés.
7 Alors j'ai dit : «Je viens moi-même à toi, ô Dieu,
pour faire ta volonté,
selon ce qui est écrit à mon sujet dans le saint livre j .» »

8 Il déclare tout d'abord : « Tu n'as voulu ni sacrifices, ni offrandes, ni animaux brûlés sur l'autel, ni sacrifices pour le pardon des péchés, et tu n'y as pas pris plaisir. » Pourtant, ces sacrifices sont offerts conformément à la loi. 9 Puis il ajoute : « Je viens moi-même pour faire ta volonté. » Il supprime donc les anciens sacrifices et les remplace par le sien. 10 Jésus-Christ a fait la volonté de Dieu ; il s'est offert lui-même une fois pour toutes, et c'est ainsi que nous sommes purifiés du péché.

11 Tout prêtre se tient chaque jour debout pour accomplir son service ; il offre souvent les mêmes sacrifices, qui ne peuvent cependant jamais enlever les péchés k . 12 Le Christ, par contre, a offert un seul sacrifice pour les péchés, et cela pour toujours, puis il s'est assis à la droite de Dieu. 13 Maintenant, c'est là qu'il attend que Dieu contraigne ses ennemis à lui servir de marchepied l . 14 Ainsi, par une seule offrande il a rendu parfaits pour toujours ceux qu'il purifie du péché.

15 Le Saint-Esprit nous l'atteste également. En effet, il dit tout d'abord :

16 « Voici en quoi consistera l'alliance que je conclurai avec eux
après ces jours-là, déclare le Seigneur :
J'inscrirai mes instructions dans leur coeur,
je les graverai dans leur intelligence. »

17 Puis il ajoute : « Je ne me souviendrai plus de leurs fautes et de leurs péchés m . » 18 Or, si les péchés sont pardonnés, il n'est plus nécessaire de présenter une offrande à cet effet.


i Comparer És 53.12.



Close