Image

Bible en français courant
© Société biblique française, 1997


péricope précédente | péricope suivante |

Dieu rejette Saül

15 1 Samuel dit à Saül : « C'est moi que le Seigneur a envoyé autrefois pour te consacrer roi d'Israël, son peuple y  ; écoute donc ce que j'ai à te dire de sa part. 2 Voici ce que déclare le Seigneur, le Dieu de l'univers : «Je me souviens de ce que les Amalécites ont fait au peuple d'Israël, lorsqu'il est sorti d'Égypte : ils lui ont barré le passage z . 3 Eh bien, va les attaquer maintenant, détruis complètement tout ce qui leur appartient, sans pitié. Mets à mort tous les êtres vivants, hommes et femmes, enfants et bébés, boeufs et moutons, chameaux et ânes.» »

4 Saül mobilisa l'armée et la passa en revue à Télem a . Il y avait deux cent mille soldats à pied, et, en plus, dix mille hommes de Juda. 5 Saül les conduisit près de la ville des Amalécites b et prépara une attaque surprise dans le ravin. 6 Puis il fit dire aux Quénites c  : « Ne restez pas parmi les Amalécites, éloignez-vous-en. Je ne veux pas vous faire subir le même sort qu'à eux, car vous avez été bons envers les Israélites, quand ils sont sortis d'Égypte. » Les Quénites se séparèrent donc des Amalécites. 7 Alors Saül battit les Amalécites de Havila jusqu'à Chour d , à l'est de l'Égypte. 8 Il massacra toute la population, sauf Agag, leur roi, qu'il fit prisonnier. 9 Saül et ses soldats épargnèrent Agag, ainsi que tout ce qu'il y avait de meilleur dans le bétail, boeufs et moutons, bêtes vigoureuses et agneaux, en somme toutes les bêtes de valeur. Ils ne détruisirent que ce qui était sans valeur et sans intérêt e . 10 Alors le Seigneur adressa la parole à Samuel : 11 « Je regrette d'avoir choisi Saül comme roi, lui dit-il, car il s'est détourné de moi et n'a pas exécuté mes ordres. » Samuel fut bouleversé, et pendant toute la nuit il implora le Seigneur.

12 Tôt le lendemain matin, il partit trouver Saül. On l'informa que Saül s'était rendu à Karmel pour s'y dresser un monument, puis avait repris la route et était descendu au Guilgal f . 13 Lorsque Samuel arriva auprès de lui, Saül lui dit : « Que le Seigneur te bénisse ! J'ai exécuté l'ordre du Seigneur. » — 14 « D'où viennent donc ces bêlements de moutons et ces mugissements de boeufs que j'entends ? » demanda Samuel. 15 Saül répondit : « Les soldats ont épargné les meilleures bêtes des Amalécites, et ils les ont amenées ici pour les offrir en sacrifice au Seigneur ton Dieu. Tout le reste nous l'avons détruit. » — 16 « Cela suffit, interrompit Samuel. Je vais t'annoncer ce que le Seigneur m'a dit cette nuit. » — « Parle », dit Saül.

17 Samuel déclara : « Autrefois tu ne te considérais pas comme un homme important, et tu es maintenant le chef des tribus d'Israël : c'est le Seigneur qui t'a consacré roi d'Israël. 18 Or le Seigneur t'a indiqué la voie à suivre : il t'a envoyé détruire ces Amalécites pécheurs en les combattant jusqu'à l'extermination totale. 19 Pourquoi donc n'as-tu pas obéi à son ordre ? Pourquoi t'es-tu jeté sur le butin, faisant ainsi ce qui déplaît au Seigneur ? » — 20 « J'ai pourtant obéi à l'ordre du Seigneur, répliqua Saül, et j'ai suivi la voie qu'il m'avait indiquée. J'ai fait mourir tous les Amalécites, sauf Agag, leur roi, que j'ai ramené ici. 21 Quant à mes soldats, s'ils ont prélevé les plus belles têtes du bétail qui devait être détruit, c'était pour les offrir en sacrifices au Seigneur ton Dieu, ici au Guilgal. » 22 Samuel reprit : « Le Seigneur aime-t-il autant des sacrifices d'animaux que l'obéissance à ses ordres ? Non ! Pour lui, l'obéissance docile est préférable aux sacrifices des bêtes les plus grasses. 23 En effet, la désobéissance est aussi grave que la divination, et l'insoumission aussi grave que l'idolâtrie. Ainsi, puisque tu as rejeté les ordres du Seigneur, le Seigneur te rejette aussi : tu ne seras plus roi de son peuple. » — 24 « Je suis coupable ! s'écria Saül. J'ai désobéi à l'ordre du Seigneur, et à tes instructions. En effet, j'ai eu peur des soldats et j'ai fait ce qu'ils demandaient. 25 Maintenant, je t'en prie, pardonne-moi ce péché et reviens avec moi, pour que je puisse aller adorer le Seigneur. » — 26 « Non, lui répondit Samuel, je n'irai pas avec toi, car tu as rejeté les ordres du Seigneur, et le Seigneur t'a rejeté aussi : tu ne seras plus roi d'Israël. »

27 Samuel se tourna pour s'en aller, mais Saül le saisit par le pan de son manteau, qui fut arraché. 28 Alors Samuel lui dit : « C'est ainsi que le Seigneur t'arrache aujourd'hui la royauté d'Israël pour la donner à un autre g , meilleur que toi. 29 Le Seigneur, qui est la Gloire d'Israël, ne ment pas et ne change pas d'avis comme un homme. » — 30 « Je suis coupable ! répéta Saül. Mais je t'en supplie, traite-moi avec respect devant les anciens et le peuple d'Israël ; reviens avec moi, pour que je puisse aller adorer le Seigneur ton Dieu. » 31 Samuel l'accompagna, et Saül alla adorer le Seigneur.

32 Ensuite Samuel ordonna qu'on lui amène Agag, le roi des Amalécites. Celui-ci arriva, plein d'assurance h , car il pensait : « Je n'ai certainement plus à craindre la mort ! » 33 Mais Samuel lui dit :

« Par ton épée, des femmes ont été privées de leurs enfants.
Eh bien, ta mère aussi sera privée de son enfant. »

Et Samuel l'exécuta devant le sanctuaire du Guilgal.

34 Samuel retourna à Rama, tandis que Saül rentrait chez lui à Guibéa i . 35 Samuel ne revit plus Saül avant de mourir. Il était très affligé à son sujet, alors que le Seigneur lui-même regrettait d'avoir choisi Saül comme roi d'Israël.


y Voir 10.1.



Close