Image

Bible en français courant
© Société biblique française, 1997

Requête : 2R 2,1-15


contexte immédiat  |

2 1 Voici comment un jour le Seigneur enleva Élie au ciel dans un tourbillon de vent : Élie et Élisée avaient quitté le Guilgal et marchaient ensemble. 2 En cours de route, Élie dit à Élisée : « Reste ici ; le Seigneur m'envoie à Béthel. » Mais Élisée lui répondit : « Par le Seigneur vivant et par ta propre vie, je jure que je ne te quitterai pas ! » Ils se rendirent donc ensemble à Béthel.

3 Les membres du groupe de prophètes qui habitaient Béthel demandèrent à Élisée : « Sais-tu qu'aujourd'hui le Seigneur va enlever ton maître au ciel ? » — « Oui, je le sais aussi, répondit Élisée ; mais ne me parlez pas de cela ! »

4 Élie dit de nouveau à Élisée : « Reste ici, Élisée ! Le Seigneur m'envoie à Jéricho. » Mais Élisée lui répondit : « Par le Seigneur vivant et par ta propre vie, je jure que je ne te quitterai pas ! » Ils se rendirent donc ensemble à Jéricho.

5 Les membres du groupe de prophètes qui habitaient Jéricho s'approchèrent d'Élisée et lui demandèrent : « Sais-tu qu'aujourd'hui le Seigneur va enlever ton maître au ciel ? » — « Oui, je le sais aussi, répondit Élisée ; mais ne me parlez pas de cela ! »

6 Élie dit encore à Élisée : « Reste ici ; le Seigneur m'envoie au bord du Jourdain. » Mais Élisée lui répondit : « Par le Seigneur vivant et par ta propre vie, je jure que je ne te quitterai pas ! » Ils se mirent donc en route ensemble. 7 Une cinquantaine de prophètes les suivirent ; toutefois, ils restèrent à une certaine distance d'Élie et d'Élisée, qui se tenaient sur la rive du Jourdain. 8 Élie ôta son manteau, le roula et en frappa l'eau du fleuve ; l'eau s'écarta de part et d'autre, et ils purent tous deux traverser à pied sec.

9 Quand ils eurent traversé, Élie dit à Élisée : « Demande-moi ce que tu désires que je fasse pour toi, avant que le Seigneur m'enlève d'auprès de toi. » Élisée répondit : « J'aimerais recevoir en héritage une double part de ton esprit prophétique. » — 10 « Tu demandes une chose difficile à obtenir, reprit Élie. Toutefois, si tu me vois, au moment où le Seigneur m'enlèvera d'auprès de toi, c'est que ta demande se réalisera ; si tu ne me vois pas, c'est qu'elle ne se réalisera pas. »

11 Pendant qu'ils marchaient et s'entretenaient, un char étincelant, tiré par des chevaux éclatant de lumière, les sépara ; et aussitôt, Élie fut enlevé au ciel dans un tourbillon de vent. 12 Lorsque Élisée vit cela, il se mit à crier : « Mon père ! Mon père ! Tu valais tous les chars et tous les cavaliers d'Israël e  ! » Quand il ne vit plus Élie, il déchira ses vêtements en deux. 13 Ensuite il ramassa le manteau qu'Élie avait laissé tomber de ses épaules f et il retourna sur la rive du Jourdain où il s'arrêta. 14 Il prit ce manteau et frappa l'eau du fleuve, en s'écriant : « Où est le Seigneur, le Dieu d'Élie ? Oui ! Où est-il ? » Il frappa donc l'eau du fleuve, qui s'écarta de part et d'autre, et il put passer.

15 Les membres du groupe de prophètes de Jéricho virent à distance ce qu'avait fait Élisée et ils se dirent : « L'esprit prophétique qui animait Élie anime maintenant Élisée. » Ils vinrent à la rencontre d'Élisée, s'inclinèrent jusqu'à terre devant lui


e Comparer 13.14.



Close