interBible.org
photo Le portail de la pastorale biblique

recherchenous joindre

abonnementsannuaireartisanscalendriernouveaut´┐Żs

 

 

LIVRES

couverture

ISBN : 978-2204083874

 

 

Le livre d’Isaïe
ou L’histoire au prisme de la prophétie
Anne-Marie Pelletier
Paris, Cerf (Lire la Bible 151) ; Montréal, Médiaspaul, 2008, 200 p.

Voici un livre qui est plus que bienvenu, car ce genre d’ouvrage sur le prophète Isaïe faisait cruellement défaut aux lecteurs francophones qui n’ont pas accès à l’anglais. Anne-Marie Pelletier, qui enseigne à l’École cathédrale de Paris et à l’Institut européen en sciences de la religion, nous offre un admirable commentaire de l’ensemble du livre d’Isaïe. Malgré sa concision, l’ouvrage offre une mine d’informations. Il faut noter aussi que l’auteur fait preuve d’une clarté et d’un sens pédagogique remarquables.
 
     Tout en reconnaissant que le livre d’Isaïe est constitué de trois ensembles de prophéties s’échelonnant sur deux siècles, A.-M. Pelletier soutient que leur regroupement a été structuré de manière à former un tout cohérent demandant à être interprété comme tel. C’est probablement le prophète anonyme à l’origine des chapitres 56-66, communément appelé le Troisième ou le Trito-Isaïe, qui serait le rédacteur final du livre tel que nous l’avons maintenant. L'auteur soutient que ce rédacteur final ne s’est pas limité à faire œuvre de compilateur, mais qu’il s’est adonné à un véritable travail d’interprétation et de ré-interprétation théologique.
 
     Au moment d’écrire sa grande synthèse, soit au 6e ou 5e siècle av. J.C., le peuple d’Israël venait de vivre des événements historiques auxquels il arrivait difficilement à donner sens. Il y avait eu tous ces conflits politiques avec l’Assyrie et l’Égypte au temps du prophète Isaïe (VIIIe s.) Il y avait eu aussi le choc terrible de la destruction de Jérusalem et de la déportation de l’élite en Babylonie (587). Puis, finalement, le retour d’exil s’était avéré source d’amères déceptions. En revisitant ces deux siècles d’histoire tourmentée, le rédacteur final du livre d’Isaïe découvre et veut faire découvrir que « Dieu poursuit un dessein au sein de l’histoire, où tout à la fois il se révèle, agit pour son peuple et, à terme, pour l’ensemble de l’humanité » (p. 14). En d’autres mots, le livre d’Isaïe s’emploie à décrypter la cohérence du projet divin qui se cache sous les traits d’une histoire aux apparences chaotiques, cohérence face à laquelle le peuple d’Israël s’est montré sourd et aveugle. Le projet du Troisième Isaïe serait donc d’ouvrir son lecteur à l’intelligence profonde de cette histoire. « Va-t-il comprendre, lui? Ou bien va-t-il, à son tour, avancer en aveugle dans cette suite de chapitres? » (p.21)
 
     Cet ouvrage veut justement accompagner et éclairer le lecteur d’aujourd’hui, car le livre d’Isaïe se présente dans un style d’écriture déconcertant. En effet, il n’a rien d’une synthèse systématique. Il est plutôt écrit sous le mode de la juxtaposition, de la mosaïque où les oracles de jugement côtoient les oracles de consolation.
 
     Ce petit commentaire biblique de grande qualité rendra de précieux services à quiconque souhaite s’initier au livre d’Isaïe.
 
Michel Proulx, o. praem.
Grand Séminaire de Montréal

Le site InterBible et ceux de ses partenaires sont hébergés par COGÉCO CÂBLE INC.

logo

www.interbible.org