interBible.org photo Le portail biblique francophone
artisans  |  nous joindre      calendrier  |  chercher dans la Bible  |  liste d'envoi  |  médias  |  recherche sur le site  |  sites à découvrir
spacer

LIVRES

couverture

ISBN : 978-2227491304

Sous les pierres la Bible
Les grandes découvertes de l’archéologie

Estelle Villeneuve
Bayard, 2017, 264 p.

Dans ce recueil de belle facture et abondamment illustré, l’auteure présente 38 découvertes importantes en lien avec la Bible et son univers culturel. Présentées de manière chronologique, ces découvertes comprennent couvrent plusieurs décennies, du relief du pharaon Sheshonq à Karnak (1828) aux récentes fouilles à Khirbet Qeiyafa (2007), aux pieds des collines de Judée, qui a relancé le débat sur les origines d’Israël.

Formée en archéologie, en philologie et en histoire orientale, Estelle Villeneuve collabore à diverses revues grand publique spécialisées en histoire et en archéologie dont Le Monde de la Bible. Elle a donc l’habitude d’allier rigueur scientifique et clarté dans ses projets d’écriture et ce recueil en est un bon exemple.

Avant de présenter les découvertes, une introduction dresse la table : on esquisse d’abord un rapide panorama de l’histoire de l’archéologie proche-orientale qui montre que les fouilleurs se sont d’abord intéressés aux ruines et artefacts des grands empires (Égypte et Mésopotamie) pour ensuite regarder, à la fin du XIXe siècle, du côté de la Palestine. Pendant plus de 150 ans, la Bible et l’archéologie ont été intimement liées : les renseignements puisés dans le texte de la Bible orientaient les recherches et déterminaient les lieux où l’on plantait la pioche; les objets et les ruines exhumés du sol étaient interprétés à la lumière du texte sacré. Ce raisonnement qu’on qualifie aujourd’hui de « circulaire » a mené à l’émergence d’une nouvelle archéologie beaucoup plus autonome et qui n’est plus au service des Écritures. L’introduction permet de comprendre les débats actuels où s’affrontent les partisans de l’archéologie dite biblique, les archéologues modérés et ceux qui n’accordent plus aucun crédit aux données historiques de la Bible.

Chacun des chapitres du recueil est présenté en six pages et met en relief l’année et le lieu (à l’aide d’une carte) de la découverte, et le chercheur qui y est associé. Les chapitres décrivent le contexte d’une découverte, son apport pour notre compréhension de la Bible ou de son univers, ou les problèmes soulevés par ce témoin de l’histoire. Des notes présentées sur les côtés permettent aux non-spécialistes de mieux comprendre certains termes, personnages ou concepts utilisés. Finalement, chaque chapitre se termine par une très courte bibliographie pour approfondir le sujet ou pour retourner aux premières publications scientifiques décrivant la découverte. En résumé, il s’agit d’un excellent livre qui présente de manière critique l’apport de l’archéologie à notre connaissance de la Bible.

Sylvain Campeau

www.interbible.org
Les textes présentés sur ce site sont protégés par la Loi sur les droits d'auteurs.

COGECO

Le site InterBible et ceux de ses partenaires sont hébergés par COGÉCO CÂBLE INC.